Comment améliorer tes compétences en matière de vente

vente, signature, contrat, commercial
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Deux images te viennent souvent à l’esprit quand tu penses au mot “vendeuse” :

  • L’une est celle d’une femme très maquillée et parfaitement coiffée aimant parfumer ses clients sans méfiance
  • L’autre est celle de Jordan Belfort, excessivement charmante mais incroyablement trompeuse, connue sous le nom de “Wolf of Wall Street” (alias le rôle qui aurait dû faire remporter un Oscar à Leonardo DiCaprio).

Cependant, la vente ne se limite pas à la promotion de produits. C’est une compétence essentielle qui peut t’aider à progresser, non seulement dans ton travail mais aussi dans ta vie.

Si tu es prête à passer à l’étape suivante et à progresser, voici comment améliorer tes compétences en matière de vente.

femme d'affaire, commerciale, vente, contrat

1. Renforce ta résilience

Le plus remarquable à propos des commerciales est probablement leur enthousiasme illimité pour la vie. Qu’il pleuve ou qu’il neige, tu trouveras toujours un sourire sur leur visage et même lorsqu’elles sont rejetées ou ignorées, elles parviennent toujours à se reprendre en main et à aller de l’avant.

Les vendeuses sont confrontées quotidiennement aux rejets, faisant d’elles des travailleuses parmi les plus résistantes de la planète. Elles n’ont peur de rien face au “non” et incarnent le vieux dicton : si vous ne réussissez pas au début, essayez et essayez encore.

Leur intégrité et leur attitude positive face à la vie sont des traits admirables que tout le monde devrait posséder, en particulier dans le monde professionnel d’aujourd’hui qui est en constante évolution.

2. Sois convaincue de ton produit ou service

Les vendeuses les plus efficaces réussissent non pas parce qu’elles sont insistantes, mais parce qu’elles croient sincèrement à l’importance et à l’impact que leurs produits créent. Qu’il s’agisse d’un produit aussi simple qu’un lave-vaisselle ou d’une nouvelle technologie qu’elles essaient de promouvoir, celles qui parviennent à conclure une affaire sont non pas celles qui essaient de tromper le consommateur, mais celles qui désirent faire en sorte que les clients choisissent le meilleur produit en fonction de leur besoin.

Des critiques sur YouTube aux longs articles de blog, toutes les données sur les produits d’aujourd’hui sont disponibles en abondance. C’est pourquoi il n’est pas surprenant que la plupart des consommateurs sachent déjà quels produits acheter bien avant même d’entrer dans un magasin. Et la seule façon de convaincre un client de passer à une autre marque consiste à le séduire émotionnellement – et cela ne peut se faire que si tu crois vraiment en ton produit.

3. Pratique une communication authentique

Souvent, les personnes préfèrent parler non pas parce qu’elles veulent écouter, mais plutôt parce qu’elles veulent être entendues. C’est un phénomène devenu d’autant plus courant, surtout sur le lieu de travail moderne d’aujourd’hui, qu’une part importante des conversations se fait maintenant en ligne.

Sans communication en face à face, il est plus facile de se parler en filigrane jusqu’à ce que la personne qui a le dernier mot gagne. Mais c’est une pente glissante pouvant mener à la condescendance – et dans le domaine de la vente, c’est définitivement un non-non.

Il n’y a rien de pire que de recevoir un appel téléphonique ou un courriel où le consommateur se sent stupide. Il arrive aussi que des vendeuses, et parfois même des directrices des ventes, puissent agacer un client en raison d’une mauvaise communication. Bien qu’il soit très bien d’essayer d’aider un client, il faut savoir faire la part des choses entre être aimable et trop familière.

Par exemple, si tu essaies de vendre un produit à une personne d’une génération plus âgée, le fait de la juger pour son manque de connaissances en matière de technologie peut immédiatement l’en dissuader. Dire des choses comme “C’est vraiment de la vieille école” ou ” Tu sais, il y a déjà une application pour ça” peut sembler inoffensif, mais sans pratiquer une communication authentique, il est très facile d’offenser les gens même involontairement.

4. Développe ton réseau

Le porte-à-porte est peut-être un outil du passé, mais s’il y a une chose que les anciennes vendeuses de Tupperware savaient, c’est comment établir des liens durables.

Bien avant la création de LinkedIn, Facebook et d’autres applications de médias sociaux, les vendeuses connaissaient déjà l’importance du réseautage. Elles savaient que la fidélité à une marque n’était jamais vraiment liée à l’innovation ou au caractère révolutionnaire d’un produit, mais plutôt à la qualité des relations avec les clients.

Si les outils ont changé, il est indéniable que cette technique de vente contribue à maintenir les marques en vie. Chaque vendeuse doit disposer d’un réseau solide et fiable qu’elle peut constamment exploiter et dont elle peut tirer des enseignements. C’est un élément clé pour progresser et s’assurer que tu n’es jamais hors jeu.

5. Arrête, collabore et écoute

Il est important de comprendre la relation entre le marketing et les ventes, et à la façon dont l’un est vital pour le développement de l’autre. Alors qu’ils travaillaient auparavant de manière séparée, les deux départements doivent maintenant collaborer ensemble pour produire les résultats les plus efficaces.

Le marketing est censé établir des relations avec les clients et produire des pistes. Il peut le faire grâce à une pléthore d’outils – de la publicité extérieure à des moyens plus modernes tels que l’optimisation des programmes ou des moteurs de recherche. Parallèlement, il est du devoir des vendeuses de suivre les pistes que le marketing crée pour s’assurer qu’elles génèrent le maximum de profits pour l’entreprise.

Bien qu’elles aient deux fonctions différentes, il incombe aux vendeuses de comprendre non seulement ce que veulent les clients, mais aussi de leur fournir ce dont ils ont besoin. Et cela aussi bien d’un point de vue générateur de profits, que d’un point de vue psychologique. La façon la plus simple mais la plus efficace de le faire serait de collaborer et d’écouter l’équipe marketing.

6. Innove constamment

Au lieu de fuir les nouveaux outils disponibles pour t’aider dans ton processus de vente, accepte le changement et sois la première à prendre le train de l’innovation. Comme dans toute profession, il est important de continuer à apprendre pour ne pas devenir obsolète.

Pour garder une longueur d’avance, il convient de suivre des cours de courte durée et d’en savoir plus sur les outils en ligne susceptibles d’aider à atteindre ou même à améliorer tes résultats. Aujourd’hui, la plupart des entreprises utilisent également des solutions basées sur les données, comme l’adoption d’un système de gestion de la relation client (CRM), pour les aider à rationaliser l’ensemble du cycle de vente. Il te sera toujours utile d’avoir une idée générale du fonctionnement de ces nouveaux outils.

7. Maîtrise l’art de conclure une vente

En fin de compte, pour être une vendeuse efficace, tu dois savoir conclure une affaire. Il s’agit d’un équilibre délicat entre obtenir ce que tu veux sans montrer à quel point tu le désires.

Par exemple, l’une des façons les plus populaires de capter un client est la technique de “l’édition limitée” ou du “temps limité exclusivement”. Souvent utilisée dans les publireportages, cette stratégie crée un sentiment d’urgence qui incite les consommateurs à acheter un produit parce qu’ils ont l’impression de passer à côté d’une grande opportunité.

Une autre technique importante consiste à poser des questions pour anticiper les doutes ou idées que peuvent avoir tes clients.
En voici quelques exemples : “Y a-t-il une raison pour laquelle vous pensez que vous n’aimerez pas ce produit ?” ou “Pensez-vous que ce que je propose pourra vous aider ?”.
Anticiper les besoins de tes clients et y répondre efficacement sont des éléments clés pour gagner des négociations.

Enfin, un délai d’essai gratuit est toujours possible. Une fois que tu auras engagé tes clients, il ne te restera plus qu’à les convaincre d’acheter l’ensemble du package – et si tu suis tous les conseils énumérés ci-dessus, alors conclure l’affaire devrait être du gâteau.

Que tu sois en train de négocier une augmentation ou de faire une présentation à un client, il te sera toujours utile d’avoir de solides compétences en matière de vente, quelle que soit l’étape à laquelle tu te trouves dans ta carrière.


En quoi tes compétences en matière de vente ont-elles contribué à te faire progresser ? Fais-nous part de tes commentaires dans la section ci-dessous.

Je t’invite également à lire notre article pour améliorer tes compétences sur le logiciel Excel, en te formant en ligne !

Source originale : https://www.careeraddict.com/sales-skills

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Sois la première informée de nos articles

Souscris à la newsletter

Pas de spams, pas de notifications inutiles. Juste des nouveaux articles et des informations sur nos offres et promotions.

Articles relatifs

Besoin d'un peu d'inspiration ?

Rejoins-nous sur instagram

shares
Votre monnaie
EUR Euro
XAF Franc Afrique centrale CFA

Merci

Votre inscription a été enregistrée.

Newsletter

Reste informée de nos nouveaux artices

Directement dans ta boîte mail.