Nouveau

Les 5 étapes indispensables pour réussir votre transition d’employée à entrepreneure

Partager c'est aider !

Vous y pensez depuis un moment déjà et vous avez décidé de sauter le pas : quitter le salariat pour créer votre propre entreprise. Quelle belle et courageuse décision ! Je ne peux que saluer cette initiative et vous encourager à vous lancer. Cependant, je tiens à ce que votre projet soit une réussite. En effet, en 2018, ce sont près de 50 000 entreprises qui ont dû déposer le bilan. Il s’agit donc de prendre le temps de bien construire son projet professionnel afin de relever brillamment ce nouveau défi. Pour cela, un point essentiel est à prendre en compte : la transition entre votre vie de employée à entrepreneure. Je vous propose donc de découvrir ici dès maintenant, les 5 étapes indispensables pour la réussir.

Étape n° 1 : Posez-vous les bonnes questions.

Votre travail est devenu source de stress et d’angoisse. La routine s’est installée et vous vous y rendez en traînant des pieds. Vous avez de plus en plus de mal à accepter la situation. Vous rêvez de liberté et d’être votre propre patron. Attention, ces signes sont de véritables alertes. Vous devez vous poser et comprendre ce qui vous dérange dans votre emploi actuel. Le métier que vous exercez correspond-il à vos aspirations, vos valeurs, votre mode de vie ? Ou bien souhaitez-vous simplement évoluer au sein de votre entreprise ?

Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat. Vous avez peut-être le métier de vos rêves, mais il vous suffit de passer à votre propre compte pour être de nouveau épanouie, mais peut-être que vous devez remettre en question plus de paramètres.  

Étape n° 2 : Recueillez un maximum d’informations

Avant de tout envoyer balader et de démissionner, je vous conseille fortement de faire des recherches approfondies sur la façon dont on crée son entreprise. Aucun aspect ne doit être négligé : juridique, financier, fiscal, administratif… Pour cela, utilisez internet, mais rencontrez aussi les personnes-ressources physiquement. Si vous souhaitez changer de métier pour vivre de votre passion, vous devrez vous assurer que cela peut être rentable. Quel que soit votre projet, réalisez une étude de marche. Privilégiez les institutions officielles comme l’URSSAF ou la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) pour trouver des informations correctes. Le but est d’établir un plan de route clair et précis afin de ne pas brûler les étapes et de mettre toutes les chances de votre côté. C’est le moment de budgétiser, de trouver des financements, et de planifier votre changement de cap.

Étape n° 3 : Affrontez vos angoisses

Votre projet devient de plus en plus concret et voici venu le temps des doutes et de la peur. Vous allez trouver tout un tas d’excuses pour ne pas vous lancer : trop de risques, trop d’investissement, trop de concurrents, trop de paperasses… Ce ne sont ni plus ni moins que vos pensées limitantes qui envahissent votre esprit. C’est pourquoi l’étape 3 est essentielle, car dans les moments de panique vous pourrez vous appuyer sur les informations concrètes que vous avez rassemblées. Il est également important à cette étape d’anticiper l’ensemble des difficultés que vous pourrez rencontrer et d’y apporter plusieurs solutions. Ce seront autant d’arguments que vous pourrez utiliser pour affronter vos détracteurs ou obtenir un financement. Pensez positif, et croyez en vous !

Étape n° 4 : Passez de salariée à travailleuse autonome

C’est le grand saut ! Certaines auront choisi de développer leur activité tout en restant salariées. Tandis que d’autres préféreront se lancer en démissionnant. Pour un grand nombre d’entre vous, c’est le moment de se former. Quoi qu’il en soit, il est important de ne pas s’essouffler durant cette période, car vous allez passer massivement à l’action. Vous allez devoir vous engager pleinement pour passer cette période transitoire. Cependant, ne négligez pas votre santé, dormez suffisamment, mangez sainement, et prenez du temps pour vous. Pensez également à savourer vos victoires et chaque pas qui vous rapproche de la réussite.

Étape n° 5 : Passez de travailleuse autonome à entrepreneur employeur

Vous êtes maintenant une travailleuse autonome. Vous ne comptez pas vos heures et vous portez plusieurs casquettes : communication, comptabilité, production, entretien des locaux, informatique… Si vous avez réussi à stabiliser votre entreprise, c’est le moment de relâcher la pression et de savourer le chemin parcouru. Vous allez enfin pouvoir déléguer. Attention, cela n’est pas si évident. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour assumer ce nouveau rôle et faire grandir votre entreprise en toute sérénité. Certaines préféreront le statut de travailleuse autonome et évoluer seule.

Cet article vous a présenté les 5 étapes indispensables à prendre en compte pour réussir votre transition d’employée à entrepreneure. Dans un premier temps, vous allez devoir vous poser les bonnes questions afin de prendre les bonnes décisions et orienter votre recherche d’informations. Une fois que vous avez recueilli suffisamment d’informations, il est temps de planifier votre reconversion. Au moment du grand saut, vous devrez puiser en vous la force d’affronter vos angoisses afin de passer de salarié à travailleur autonome. Une fois votre entreprise stabilisée, vous pourrez déléguer et devenir à votre tour employeur.

Laisser un commentaire

shares
%d blogueurs aiment cette page :