Entreprendre dans un autre pays : une aventure possible

Lebondshop
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Lancer une entreprise dans un pays étranger semble être un objectif impossible. Pour autant rien n’est gravé dans le marbre et nous allons dans cet article faire le portrait de Marialicia Le Cossec Gonzalez, présidente de Lessortech Technologies.

Nous allons revenir dans cet article sur son parcours et sur les motivations qui l’ont poussé à lancer son entreprise en France. Vous verrez dans cet article qu’à force de détermination et d’un bon entourage on est capable de déplacer des montagnes.

Marialicia Le Cossec Gonzalez est une entrepreneuse franco-vénézuélienne de 36 ans. Elle est née et a fait sa formation professionnelle au Venezuela et en France. Acharnée de travail, elle est titulaire d’un bac + 6 en communication audiovisuelle et en commerce internationale. Elle possède un baguage linguistique important car elle est trilingue en espagnol, anglais et français et possède également des notions importantes en italien et en portugais obtenus par le biais de ces expériences professionnelles internationales.

Durant neuf années, elle était à la tête du marché espagnol et latino-américain pour une entreprise française de technologie vidéo au sein duquel elle a participé à l’expansion à l’échelle internationale de cette entreprise, le tout en dirigeant des équipes multiculturelles avec des rapports au travail très différents d’un pays à l’autre que ce soit en Espagne, au Mexique mais également en France.

Créer une entreprise à l’étranger et en France

Que ce soit dans un pays ou dans un autre ils existent de nombreux points communs quand on souhaite s’implanter dans le pays en question. Il est important de prendre en compte dans la réflexion de nombreux facteurs tels que les différents cadres juridiques et fiscaux, le mode de vie des habitants, la situation de l’emploi, les perspectives de croissances et encore plein d’autres.

A l’occasion de la crise sanitaire, Marialicia a décidé de lancer son activité en prenant en compte les aides pour favoriser la création d’entreprises pour les femmes, mais aussi les différents organismes qui sont présents en France pour développer son activité. 

Après avoir travaillé sur un business plan cohérent, elle lance son activité le 1er avril 2021. Lessortech Technologies voit le jour et se spécialise dans la fashiontech en concevant des plateformes et des algorithmes de commerce électronique avec l’objectif de faciliter la commercialisation nationale et internationale des marques de mode.

La volonté de l’entreprise est de rendre l’expérience de l’achat en ligne beaucoup plus immersive et interactive au travers du métaverse mais également via les différents modules d’Intelligence Artificielle.

La société à lancé dix mois plus tard sa première plateforme de e-commerce : LeBOND.shop. Cette marketplace se veut originale car elle est dédiée aux artisans du secteur du luxe. L’objectif est de donner de la visibilité à ces marques indépendantes qui conçoivent leurs produits de manière éthique.

A l’heure où nous rédigeons ces lignes la marketplace dispose d’un algorithme consacré à l’importation mais également à l’exportation des produits de mode à l’échelle internationale. La marketplace regroupe plus de 300 marques indépendantes répartis dans plus de 20 pays.

Les possibilités de développement

Concernant les possibilités de développement la société a prévu de se développer en France et en Europe, mais aussi sur le marché américain en intégrant plus de marques et en diversifiant son catalogue en promouvant une gamme Homme et Adolescente.

Malgré le peu d’ancienneté de la société le concept novateur mêlant technologies et mode ont permis à Marialicia et à ses équipes de bénéficier de soutien important pour le développement de la société, notamment via les subventions pour la partie technique du département de l’innovation de la Banque publique Française mais également en étant de la Chambre de Commerce Française et du Réseau Entreprendre.

Ce véritable tour de force dans le marché de la technologie est à mettre au crédit de Marialicia qui a réussi à développer une entreprise en France, avec le courage et la volonté d’entreprendre dans un pays diffèrent. D’autant plus pour une jeune maman d’un enfant de 4 ans et qui tend à prouver que combiner sa vie professionnelle et sa vie de famille n’est pas un frein au développement d’une société.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur leurs réseaux sociaux ainsi que sur leur marketplace pour trouver des créations artisanales uniques.

Vous aimerez l’article 10 signes que vous êtes faite pour être entrepreneur.

Vous avez aimé cet article ? N'en manquez plus un

Laisser un commentaire

Rejoignez le

Club Elles Entreprennent

Un espace de formation et de réseautage avec tout pour créer et booster votre business en ligne.

Articles qui pourraient vous intéresser

Besoin d'un peu d'inspiration ?

Rejoins-nous sur instagram

Rejoignez la newsletter et

Recevez les nouveaux articles tous les vendredis

Directement dans votre boîte mail.