5 leçons clés d’entrepreneuriat tirées de la série “Self Made”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Depuis quelques temps, la première saison de la nouvelle série sensation SELF-MADE fait parler d’elle dans le milieu des entrepreneurs, mais surtout dans le milieu des femmes entrepreneurs. Sortie le 20 Mars 2020, la série Self Made est inspirée de l’histoire d’une femme qui marqué les mémoires par sa détermination, sa vision et surtout par le fait qu’elle ait été la première femme noire millionnaire à une époque où les noirs servaient encore d’esclaves dans certaines maisons.

Sans vouloir spoiler la série pour ceux et celles qui ne l’ont pas encore regardé, je partagerai avec vous 10 leçons d’entrepreneuriat tirés de la série Self Made ; ceci dans le but d’inspirer toute lectrice tout comme j’ai été inspirée.

1- Ne prends jamais un NON pour un NON

L’histoire de Sara (personnage principal) commence vraiment quand elle se fait dénigrer par une femme qui deviendra plus tard sa concurrente principale. Sara aurait bien pu écouter le refus de cette femme et retourner faire la lessive des personnes riches pour quelques centimes de dollars. Mais elle a préféré prendre un énorme risque : celui de lancer sa propre entreprise. Le NON ne l’a pas stoppé. Des potentiels investisseurs pour son entreprise lui ont dit NON à plusieurs reprises. Même sa fille unique, qu’elle considérait comme son héritière lui a parfois dit NON.

Réflexion : devant les obstacles, des gens te diront que tu n’es pas capable. Même certaines personnes qui croyaient en toi te laisseront peut-être tombée. Tu recevras des rejections et des NON. Comment réagiras-tu ? Les laisseras-tu t’affecter ou abandonner ? Il ne faut surtout pas. Après le rejet de quelqu’un se cache toujours une porte secrète que tu n’aurais jamais ouvert si il(elle) t’avait dit OUI.

2- Bâti un empire dès le départ, pas juste une entreprise

Quand on regarde l’histoire de Madam C.J. Walker, on peut très bien remarquer qu’elle ne pensait pas en termes de « Créer une entreprise pour ma famille et moi ». Elle pensait en termes de « Créer une entreprise pour ma famille, les femmes noires, les prochaines générations ». Elle menait un combat qui va au-delà de faire du profit. Elle avait une vision à très long terme.

Réflexion : Pour subsister dans le temps, ton entreprise doit être bâtie sur une fondation solide, et cette fondation solide c’est ta vision à long terme. C’est également la solution réelle que tu souhaites apporter au monde et surtout la passion qui te mènera au bout de ton combat.
Une entreprise uniquement basée sur la recherche du profit ne durera pas longtemps car plus tu réaliseras des profits, moins du seras motivée à travailler dur.

3- Questionne les intentions de ceux qui t’entourent

En tant que femme à la tête d’une grande entreprise, Madam C.J. Walker commencait à avoir des ennemis. La plupart de ses ennemis étaient les plus proches d’elle, des personnes de sa propre famille, ses propres vendeuses et même son mari. Par ailleurs, elle a avait aussi des personnes très loyales auprès d’elle.

Réflexion : Certes tu ne peux pas contrôler tout ce qui se passe autour de toi et encore moins dans la tête des personnes qui t’entourent, mais tu peux essayer de leur poser des questions pour comprendre leurs réelles intentions. Cette règle ne s’applique pas unique au business.

4- Trouve l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Voici un point sur lequel Madam C.J. Walker a fait une erreur à mon avis. Elle a mis son entreprise en priorité sur son mari, qui était aussi son associé depuis le début. Ces derniers ne distinguaient plus leur vie maritale et leur vie professionnelle. Par conséquent, leur mariage en a souffert. Je te laisserai découvrir s’ils sont restés ensemble ou pas.

Réflexion : si tu es marié(e), que tu travailles sur un même projet avec ton conjoint ou pas, il est important de toujours avoir des moments de qualité rien que tous les deux. Discutez-en et décidez de quand ces moments auront lieu s’il le faut. Pendant ces moments, parlez de tout sauf du travail. Aucun côté n’est plus important que l’autre. Tout est une question d’équilibre.

5- Une apparence physique soignée est un atout important dans le business

Du à sa perte de confiance en soi qui entraînait sa perte de cheveux, Sara avait très tôt fait une corrélation entre la beauté et l’état d’esprit. Plu tard dans son histoire, cette corrélation s’accentua : il fallait être belle et élégante pour attirer les investisseurs et inspirer confiance aux clients. Ainsi, elle était toujours sur son meilleur jour et exigeait d’être appelée « Madame » en tout circonstance.

Réflexion : La beauté physique ou le sex-appeal seuls ne suffisent pas dans le business. Il faut se sentir bien dans sa peau et être élégante. Wikipédia définie parfaitement bien ce mot : L’élégance est une appréciation esthétique positive. Une personne élégante élit, c’est-à-dire choisit, le meilleur dans le domaine de la tenue vestimentaire, de l’expression verbale, de la conduite. L’élégance est une manière d’être, de se tenir, de parler, etc.

Tu aimeras aussi notre article : Comment rester fraîche et belle quand on est occupée.

Et toi, as-tu regardé la série Netflix Self-Made (Inspirée de l’histoire de Madam C. J. Walker) ? Si oui quelle autre leçon en as-tu tiré ? Si non as-tu envie de la regarder ? Ecris-nous ta réponse en commentaire.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Sois la première informée de nos articles

Souscris à la newsletter

Pas de spams, pas de notifications inutiles. Juste des nouveaux articles et des informations sur nos offres et promotions.

Articles relatifs

Besoin d'un peu d'inspiration ?

Rejoins-nous sur instagram

shares
Votre monnaie
EUR Euro
XAF Franc Afrique centrale CFA

Merci

Votre inscription a été enregistrée.

Newsletter

Reste informée de nos nouveaux artices

Directement dans ta boîte mail.